Loading Content...

97km interminables

Parti de 2400m où j’ai passé la nuit dernière, si on peut appeler ça une nuit, avec un fait un troupeau de moutons malades à 2 pas de la tente (ils avaient tous la goutte au nez ce matin) + l’orage le vent et la pluie, il n’en fallait pas plus pour commencer la journée ko, et il faut le dire avec le moral un peu dans les chausettes.

Chaussettes qu’un méga chien comme sur celui de la photo est venu « renifler ». Il s’en est fallu de peu pour qu’il me choppe le mollet. Les conséquences auraient pu être dramatiques car c’était sur la M4, autoroute qui relie Erevan à Sevan. Je vous rassure, en Arménie l’autoroute n’est pas ce qu’elle est chez nous, car on peut y faire ses courses (pastèques, champignons, maillots de bain, boissons diverses), et les automobilistes sont habitués aux présences sur la bande d’arrêt d’urgence. Une famille iranienne d’Isfahan s’est d’ailleurs arrêtée pour me parler quelques minutes.

Je passe la nuit dans « La maison des écrivains », trouvée à la dernière minute sur Airbnb… à 11km d’où je me trouvais, moi qui m’attendait à trouver quelque chose à 500m, mais tout était pris, et bien entendu je suis arrivé sous les premières gouttes.

Parlons un peu météo : je pourrais relativiser en me disant que ce n’est pas grave d’avoir oublié mon protège scalp chez les bergers d’hier, vu ce qui est prévu pour les 3 prochains jours en Arménie, mais j’ai du mal. Pluie et orages!!! Tout ce que j’aime!

J’espère que vous ne m’en voudrez pas si je fais du stop, parce que je n’ai pas choisi de faire ce voyage dans des conditions pareilles!

Bises d’Arménie et n’oubliez pas d’aider l’Apei Chablais en cliquant sur http://www.chablinet.com/faire-un-don

Share itShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

    Leave Your Comment Here

      Leave Your Comment Here