Loading Content...

Au revoir Mohsen !

Avec un tel accueil, difficile de ne rester qu’un jour avec Mohsen… j’ai appris qu’il y a une grosse population de gens en Iran dont la langue maternelle n’est pas le Farsi mais le Turc, parlé dans la province « Azeirbadjan Oriental ». Bien sûr ils parlent le Farsi mais « pas très bien ».

Hier j’ai visité un peu plus les installations de Mohsen, je n’avais jamais vu d’un coup 6000 poulets ! Nourris avec du soja importé du Brésil et du Maïs du Brésil et Ukraine… en pensant au 10aines de milliers de producteurs qu’il a sur terre, les chiffres donnent le tournis… 

J’ai été invité pour le déjeuner avec Mohsen et ses ouvriers. La femme de l’un d’entre eux avait préparé exprès pour moi un plat végétarien, dégusté avec la « chablinette » locale 😃

Aujourd’hui je vais rouler jusqu’à Mesghin Shar, puis prendre le bus jusqu’à Ardabil à 105km de là, avant de prendre demain samedi la direction d’Astara à la frontière, au bord de la Mer Caspienne à -19m d’altitude. J’ai des hôtes qui m’attendent quasiment partout où je compte m’arrêter, et j’attends des réponses pour d’autres étapes.

Bonne journée !

Share itShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Leave Your Comment Here

Leave Your Comment Here