Loading Content...

Quotient Emotionnel

Aujourd’hui je me suis rendu au centre qui accueille les personnes déficientes intellectuelles, dans lequel mon hôte Amin a quelques activités.
Je me suis entretenu avec la psychologue et ses étudiantes, elles m’ont présenté un questionnaire visant à établir le quotien émotionnel des personnes susceptibles de rejoindre l’équipe prenant en charge les personnes en situation de handicap. Le but est de s’assurer qu’elles sont aptes à travailler dans ce type d’environnement.

Les résidentes sont malheureusement pour moi absentes cette semaines, en visite dans leurs familles, mais j’ai néanmoins pu voir leurs ateliers de couture et joalerie. 

Mon hôte semble s’imaginer que j’ai beaucoup d’expérience au sein de l’Apei Chablais, et est très désireux de collaborer, de faire quelque chose. Je leur ai parlé du restaurant à Bons, de l’atelier menuiserie, de la production de plantes/légumes. Il faudra que je fasse un reportage photo lorsque je serai de retour. J’essaie aussi d’expliquer que je ne suis en contact avec l’Apei que depuis quelques mois et que je suis encore novice dans ce domaine.

Ce qui me surprend beaucoup, c’est d’apprendre que dans un pays moderne comme l’Iran, le gouvernement n’aide absolument pas les institutions comme celle-ci, qui sont donc entièrement dépendantes des donateurs privés. Amin m’apprend aussi qu’il y a un gros travail à faire avec les familles pour lesquelles avoir un enfant handicapé est source de honte, elles n’osent pas demander de l’aide et les handicapé(e)s restent bien souvent cloîtrées à la maison quand elles ne sont pas prises en charge. 🤔😯

Share itShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
  • Poppy Arnold

    J’ aime tant ta photo dans le souk ( il pleut ?) où un commerçant est assis de profil devant sa boutique . Admirons l’ astuce de son dispositif pour jouir d’ une parfaite ergonomie :
    le rebord de pierre, puis le « cageot » orange à l’ envers, puis le coussin avec la juste épaisseur et sans doute la douceur convenable pour le confort;
    Les jambes pliées sont parfaitement d’ équerre, les pieds bien à plat sur le sol, les avant- bras posés sur les cuisse , fatigue minimum assurée !
    J’ aime aussi la façon dont il tourne le visage vers toi et te regarde. Tranquille .
    Il a le temps . Très bonne photo merci monsieur Doisneau !

  • Nicole

    Bravo Alexandre!
    Tu es vraiment notre ambassadeur en Iran et tu représentes très bien l’Apei!
    Je crois qu’on va prolonger ton CDD…voire même le transformer en CDI!

Leave Your Comment Here

  • Poppy Arnold

    J’ aime tant ta photo dans le souk ( il pleut ?) où un commerçant est assis de profil devant sa boutique . Admirons l’ astuce de son dispositif pour jouir d’ une parfaite ergonomie :
    le rebord de pierre, puis le « cageot » orange à l’ envers, puis le coussin avec la juste épaisseur et sans doute la douceur convenable pour le confort;
    Les jambes pliées sont parfaitement d’ équerre, les pieds bien à plat sur le sol, les avant- bras posés sur les cuisse , fatigue minimum assurée !
    J’ aime aussi la façon dont il tourne le visage vers toi et te regarde. Tranquille .
    Il a le temps . Très bonne photo merci monsieur Doisneau !

  • Nicole

    Bravo Alexandre!
    Tu es vraiment notre ambassadeur en Iran et tu représentes très bien l’Apei!
    Je crois qu’on va prolonger ton CDD…voire même le transformer en CDI!

Leave Your Comment Here